JARDIN DES RHIZOMES

 

ARGILE / MÉTAL / VERRE.

 

Ce travail est une recherche sur le modèle bio physique de la terre et de ses différents réseaux cosmo tellurique.

 

La pièce est composée de plaques continentales représentant une projection géographique de la terre réalisée en argile cuite rouge. Sous l’influence de la tectonique des plaques et de la dérive des continents, apparaissent des rhizomes, formes hybrides émergeant de nos consciences.

 

Ces formes mutantes, moitié racinaires, moitié organique se mélangent dans des excroissances cardiaques ou pulmonaires.

 

Ces rhizomes d’argile sont remplis de matière conductrice (cuivre, coton,  sel,  sang).  Dans un processus d’enchantement magico-ondulatoire de la terre, les différents territoires culturels se rejoignent, pour former le prochain congrès moléculaire.

Des cerveaux illuminés sont disposés sur les continents en réseau. Ils émettent et transmettent des flux de pensées d’une humanité en gestation.

Des pelles, des râteaux, des fourches, outils de réflexion fabriqués avec des branches d’arbres et du plomb entourent la pièce en invitant le public à cultiver son corps humain et notre corps planétaire.

 

Il paraît urgent de ré enchanter le paysage du monde en réintroduisant l’humain avec ses pluralités, ses sensibilités et ses émotions, en considérant le terre comme l’espace humain ou s’accomplissent nos destinées.