ATLAS GEO ANATOMIQUE

 

ASSEMBLAGE SUR BOIS ET CIRE D'ABEILLE.

 

Après les projets dans la nature, je décidais de mettre en forme les expériences vécues sur le terrain en plaçant en correspondance le corps humain et le corps de la terre.

 

Pour créer des projections terrestres de constellations imaginaires, je composais des atlas géo-anatomiques où se mêlent des cartes géographiques, des portulans maritimes, des dessins anatomiques, des herbiers.

Ces tableaux des correspondances reflètent, vu du ciel, les images mythiques de la terre. Par le jeu combinatoire, les différentes textures du monde rêvé rentrent en conjonction avec les couches les plus intimes de notre corporeité.

Ainsi, les circonvolutions du cerveau se mélangent avec les axes routiers d’une ville, le système sanguin avec celui d’un réseau fluvial, la colonne vertébrale avec une chaîne de montagne.

Des annotations topographiques complètent la dérive du regard à travers l’espace géo-poetique des territoires utopiques.

Ces différents éléments sont assemblés sur du bois et recouverts d’un onguent translucide composé d’une fine couche de cire d’abeilles, servant à adoucir la peau de la terre écorchée par tant de prédation, l’idée étant de considérer l’espace du corps comme une invitation à la géographie humaine, comme une dérive imaginaire dans le paysage mental du monde.